L'enfant intérieur

 

 

Tout le monde abrite un Enfant Intérieur, car nous avons tous regardé le monde avec les yeux d'un enfant. Et nous nous souvenons des perceptions que nous en avons eu. Cet enfant se souvient de son impuissance, de son incapacité à maîtriser le cours des choses. Il garde en mémoire d'innombrables injustices. A tout cela, il n'a d'autres solutions que de crier, pleurer, exiger de l'attention ou au contraire devenir passif, se renfermer, en réclamant que l'on vienne à son secours. si les secours n'arrivent pas, une profonde tristesse s'installe. Un Enfant Intérieur en bonne santé sait que l'on répondra à ses besoins tôt ou tard et il est capable de patienter avant d'obtenir satisfaction. Mais malheureusement, nombre d'entre nous, n'ont pas un Enfant Intérieur en pleine santé.

Le besoin exprimé par l'adulte est parfois la résurgence de besoins qui n'ont pas été satisfaits ni reconnus dans l'enfance. Ils ont été ignorés, ridiculisés, bafoués. Mais l'inconscient et le corps de l'adulte en ont gardé la mémoire. C'est la blessure fondamentale. 

La mémoire des besoins fondamentaux ignorés constitue la blessure profonde de notre Enfant Intérieur.

Pour survivre, notre Enfant doit développer des stratégies, porter un ou des masques. Il découvre que certains comportements peuvent lui apporter la satisfaction de ses désirs. Il sourit ou se tait parce qu'on le lui demande, il s'accommode en devenant quelqu'un d'autre. Il reçoit ce que l'on appelle de l'amour conditionnel : "je t'aime à condition que tu sois comme je le désire, que tu sois sage, que tu travailles bien à l'école...."

 

La Guérison de l'Enfant Intérieur

 

Guérir son Enfant Intérieur c'est :

- lui prêter bienveillance et attention en écoutant ses peines et ses besoins,

- lui redonner la parole, redécouvrir ses talents et sa créativité,

- accueillir et renouer le contact avec l'enfant joueur, spontané et en pleine santé afin qu'il retrouve une place dans sa vie d'adulte.